Dans ma vie, il y a eu un avant et un après

Virginie Tesson, thérapeute et coach de dirigeants, nous partage son témoignage personnel sur la découverte de sa mission de vie, qui l’a amenée à changer de trajectoire professionnelle et de consacrer sa vie à l'accompagnement, pour être alignée avec sa mission de vie : “Soulager les cœurs et les âmes et redonner de l’élan“. Et comme elle le dit si bien, “ceux qui ont découvert leur mission de vie et la mettent en œuvre sont comme un phare dans la nuit : ils attirent et éclairent ceux qui la cherchent” !
Bonjour Sophy
Temps de lecture    6 mns

Dans ma vie, il y a eu un avant et un après. Un avant et un après le 1er novembre 2000… jour où j’ai découvert ma mission de vie.

Ma vie avant la découverte de ma mission de vie

J’exerçais alors la médecine, métier que j’aimais. J’étais mariée, mère de famille, j’avais 37 ans, et cycliquement et de manière de plus en plus rapprochée et de plus en plus forte, je vivais des périodes de découragement, de perte de goût. Je ne remettais pas en question mes choix de vie essentiels et pourtant, il y avait quelque chose qui n’allait pas. Je ne parvenais plus à donner du sens à cette vie. Tout me semblait lourd, pesant. Alors je me forçais à traverser ces moments difficiles, j’allais puiser dans mes réserves et je faisais ce qu’on m’avait appris : je m’occupais des autres et je repartais pour 6 mois, et puis 6 mois plus tard, ça revenait plus fort, plus profond.

Le déclic pour retrouver la route du sens

Puis mon mari a quitté ses fonctions de dirigeant. Moi qui voulais lui apporter de l’attention et du soutien, lorsque je l’ai vu libéré de ses responsabilités, j’ai pu reporter davantage d’attention sur moi. 

C’est ainsi que, peu de temps après, nous sommes partis 3 jours nous mettre à l’écart. Je voulais faire les exercices proposés par Jean Monbourquette dans son livre « A chacun sa mission ». Au bout de 2 jours, j’avais trouvé ma mission, je ne pouvais pas me taire. Plus je m’approchais d’elle, plus j’étais fascinée, à la fois attirée et effrayée, comme si c’était trop grand pour moi. Comment allais-je supporter cette nouvelle liberté ?

« Ma mission est de soulager les cœurs et les âmes et redonner de l’élan ». Je n’oublierai jamais le regard qu’il m’a porté à cet instant. J’y ai trouvé un énorme soutien, un encouragement. Il m’a propulsé, il m’a dit « oui, c’est ça ! ». Ce jour, c’était à la Toussaint 2000.

« Au bout de 2 jours, j’avais trouvé ma mission, je ne pouvais pas me taire. Plus je m’approchais d’elle, plus j’étais fascinée, à la fois attirée et effrayée, comme si c’était trop grand pour moi.  »

Jusqu’à ce jour, j’étais plus occupée à satisfaire les attentes supposées des autres, de mes parents en particulier, qu’à écouter mes aspirations profondes.



La mission de vie, source de joie personnelle et d’un nouvel élan professionnel

Depuis ce jour je suis habitée d’une joie profonde. J’ai des soucis, comme tout le monde, j’ai vécu des épreuves aussi, mais cette joie d’avoir trouvé le sens de ma vie ne m’a pas quittée. Je sais pourquoi j’existe, je sais quelle est ma place. Il était précieux de pouvoir m’appuyer sur une belle confiance en mes capacités d’apprentissage. 


Pour moi, c’est au décours d’un changement brutal d’équilibre dans mon couple que j’ai découvert ma mission de vie. C’est souvent dans les périodes de transition. Par exemple, à la suite d’un burn out, d’un licenciement, un déménagement, d’une rupture affective, d’un deuil, à la retraite…

« J’ai découvert que, loin d’être égoïste, la recherche de sa mission est un acte responsable que j’étais seule à pouvoir faire pour moi. »

J’ai senti une grande libération lorsque je me suis dit, en démarrant les exercices pour découvrir ma mission que j’étais prête à lâcher l’image idéale de moi pour laisser ma mission se révéler à moi. 

Puis j’ai apprivoisé des traits de mon ombre, cette instance de notre personnalité décrite par Jung qui contient tout ce que nous n’avons pas voulu montrer de nous pour ne pas risquer de décevoir ou de déplaire à des personnes importantes pour nous. C’est tout ce que nous avons refoulé dans l’inconscient par crainte d’être rejeté par ces personnes importantes. 

En relisant l’histoire de ma vie, les événements marquants, en identifiant les personnes signifiantes, j’ai retracé le fil rouge de ma vie.

Revisiter trois expériences dans lesquelles je m’étais sentie pleinement à ma place, satisfaite de ce que je faisais, et identifier mes héros ont été des exercices très contributifs à la découverte de ma mission de vie.


Grâce à ces exercices très variés, des expériences, des visualisations guidées, de l’imagination active, des symboles, j’ai ressenti cet élan puissant jaillir du plus profond de mon être. Cela, je le souhaite du fond du cœur au plus grand nombre.

« Le sujet de la mission de vie me passionne parce que son impact est très grand tant sur les personnes, qui en tirent bien-être et épanouissement, que sur le monde, parce qu’en mettant en œuvre leur mission de vie, ces personnes contribuent le plus significativement au bien commun. »

C’est pourquoi, depuis, j’ai accompagné plusieurs centaines de personnes vers leur mission de vie et c’est ma joie ! Ce sujet me passionne parce que son impact est très grand tant sur les personnes que sur le monde. Sur les personnes d’abord, qui en tirent bien-être et épanouissement. Sur le monde également, parce qu’en mettant en œuvre leur mission de vie, ces personnes contribuent le plus significativement au bien commun. 

Ceux qui ont découvert leur mission de vie et la mettent en œuvre sont comme un phare dans la nuit : ils attirent et éclairent ceux qui la cherchent !


Si vous souhaitez poursuivre le voyage, laissez-vous guider par Sophy dans la découverte de votre mission de vie, et commencez vite le programme mission de vie.

D’ailleurs profitez-en, notre programme mission de vie est offert avant son lancement officiel 🙂 !




Virginie est thérapeuthe et coach de dirigeants. Elle accompagne en coaching de développement personnel et professionnel, des dirigeants pour qu’ils soient efficients, sereins et leaders ainsi que les personnes désireuses de gérer une étape importante de leur vie dans des ateliers collectifs (burn-out, période de transition, recherche d’un sens à sa vie…).Elle dirige également le pôle développement personnel au sein du Campus des dirigeants. Pour en savoir plus sur son travail : https://virginietesson.com/

A propos de Bonjour Sophy


Bonjour Sophy est un écosystème d’entrepreneurs passionnés de développement personnel, regroupés autour d’une mission commune : accompagner chacun à découvrir et vivre sa mission de vie.

Bonjour Sophy propose un programme de coaching 100% digital composé de 16 ateliers interactifs qui guident l'utilisateur pas à pas dans la découverte de sa mission de vie.

Bonjour Sophy est lancé en juillet 2020 avec la complicité de partenaires tels que Petit BamBou, Talentoday, Chance, Scalab, Psychologies Magazine.